Évolution de la crise sanitaire : nouvelles dispositions
le  2 novembre 2020
Le 28 octobre 2020, le Président de la République a annoncé la mise en place de nouvelles mesures pour faire face à l’accélération de l’épidémie de Covid-19. Un nouveau confinement a ainsi débuté et devrait durer a minima jusqu’au 1er décembre. Durant cette période, l’Université Grenoble Alpes (UGA) reste ouverte mais organise son activité d’enseignement en grande partie à distance et généralise le télétravail de ses personnels.

La réorganisation des activités d’enseignement dans les différents établissements

Les cours magistraux et travaux dirigés s’organisent à distance. Les travaux pratiques et l’organisation des concours et examens peuvent quant à eux avoir lieu en présentiel sous certaines conditions.

Plusieurs centaines d’enseignements répondant à ces critères et nécessitant du matériel et des équipements ont ainsi été autorisés par le Recteur d’académie et ont pu débuter dès les premiers jours de novembre et mi-novembre pour Grenoble INP. Ils se déroulent en appliquant strictement les gestes barrières. Ce dernier a également répondu favorablement à une demande de dérogation formulée par l’École nationale supérieure d'architecture de Grenoble (ENSAG) pour que l'enseignement du projet d'architecture, filière design compris, puisse reprendre en présentiel dans le strict respect des consignes sanitaires et grâce à un nouveau mode de fonctionnement spécifique.

Certains examens s’organisent cependant à distance, c’est par exemple le cas des examens du 1er cycle à Sciences Po Grenoble.

Lutte contre la précarité numérique

Ces conditions d’études accentuent cependant la précarité numérique. Un certain nombre d'étudiants n'ont pas les moyens nécessaires pour se connecter et suivre leurs études à distance dans de bonnes conditions.

Pour faire face à cette situation, les établissements se sont mobilisés. Depuis la rentrée, plusieurs centaines d’ordinateurs et de tablettes ont été prêtés aux étudiants en situation de précarité. Des clés 4G ont aussi été mises à disposition. Par ailleurs, Grenoble INP a pu proposer des aides financières pour l’achat d’ordinateurs. À Sciences Po Grenoble, une enquête a été menée auprès des étudiants afin de mieux connaître leurs conditions d’études en confinement et estimer précisément les besoins en équipement informatique des étudiants.

Des salles de travail et de libre-service informatique ont également été ouvertes et sont accessibles aux étudiants sur réservation, sur les campus mais aussi à l’ENSAG.

Les services à l’étudiant s’adaptent

Après quelques jours d’interruption les bibliothèques universitaires droit et lettres, Joseph-Fourier, médecine pharmacie, professorat éducation (site de Grenoble) ainsi que celle de l'Institut d'urbanisme et de géographie alpine (IUGA), ont ré-ouvert leurs portes aux étudiants, enseignants et personnels de l’université en adaptant leurs modalités de fonctionnement aux nouvelles contraintes. Les collections, le matériel informatique et les salles de lecture seront accessibles, avec une limitation à 50% de la capacité d'accueil et sur réservation. Seul le travail individuel est autorisé. Le centre de documentation de Sciences Po Grenoble n’est pas accessible au public mais un système de drive est mis en place permettant aux étudiants de réserver des ouvrages en ligne et de venir les récupérer sur rendez-vous.

La restauration universitaire continue de fonctionner, exclusivement par vente à emporter.

Le Centre de santé reste ouvert et continue à proposer des consultations aux étudiants sur rendez-vous.

Le service universitaire des sports propose des tutoriels santé pour permettre à tous de continuer à faire du sport depuis chez soi.

En savoir plus sur la continuité des services sur les campus


Le télétravail généralisé

Dans tous les établissements de l’UGA, le télétravail est redevenu la règle dès lors qu’il est possible. Seules les activités non télétravaillables sont réalisées sur site dans le respect des gestes barrières.

Du côté des organismes de recherche

Les organismes de recherche restent ouverts pour permettre la continuité des activités de recherche, y compris en laboratoire et sur le terrain. Cependant, le télétravail est la règle pour tous les agents qui peuvent travailler à distance. Pour les activités non télétravaillables, la présence sur site est autorisée, dans le strict respect des capacités d’accueil des locaux et des gestes barrières.

À INRAE, les règles de distanciation pour le travail sur site sont renforcées, et différents dispositifs d’aide et de soutien sont mis à disposition des agents, parmi lesquels un guide de prévention régulièrement mis à jour, un vade-mecum télétravail et santé des bonnes pratiques, ainsi que différents guides sur les nouvelles pratiques de travail.

Pour se tenir informés

Consultez régulièrement votre messagerie.

Si vous êtes étudiant

Retrouvez toutes les informations sur :

Si vous êtes personnel UGA, ENSAG-UGA, Grenoble INP-UGA, Sciences Po Grenoble-UGA :

Suivez toutes les informations sur vos intranets d’établissements.

#UGAonEstEnsemble

Durant cette période qui nous éloigne à nouveau les uns des autres, nous avons à cœur de garder le contact avec vous tous, étudiants et personnels, c’est pourquoi le site web #UGAonEstEnsemble mis en place au printemps a été réactivé pour nous permettre de partager nos expériences du confinement, de valoriser les belles initiatives qui voient le jour quotidiennement au sein de notre établissement, de cultiver la solidarité...

Nous comptons sur vous toutes et tous pour respecter les consignes qui visent à freiner la propagation du virus et à protéger notre santé.

Publié le  2 novembre 2020
Mis à jour le  26 novembre 2020